La Route des Clochers

Historique de « La Route des Clochers »

« La Route des Clochers » de la MRC de Bécancour a pris naissance au début des années 2000. À cette époque, l'abbé Deshaies, curé de la paroisse de St-Pierre-les-Becquets, ne réussissait pas à répondre à tous les visiteurs qui s'arrêtaient à l'église ou qui cognaient à la porte du presbytère pour visiter l'église. Il demanda alors aux agentes de développement touristique de l'aide afin qu'un guide puisse répondre aux visiteurs durant la saison estivale.

Après s'être penché sur cette demande, Tourisme MRC de Bécancour a fait une étude de faisabilité en 2002-2003 sur l'ensemble des églises de la MRC de Bécancour, étude qui a tenu compte de l'intérêt sans cesse grandissant des visiteurs cherchant les églises aux « portes ouvertes » afin d'en découvrir les trésors. L'étude a démontré que le patrimoine religieux bâti de la MRC de Bécancour était d'une beauté et d'une richesse inestimable et qu'il y avait lieu de commencer à travailler pour instaurer un circuit touristique.

Projet magnifique, mais dont la réalisation allait demander RouteClocherbeaucoup de travail et d'efforts; travail qui ne pouvait être fait uniquement par les responsables touristiques et les curés, déjà débordés et peu disponibles. De là, est venue l'idée de former un comité où chaque fabrique intéressée verrait à déléguer une personne représentant chacune des églises. En 2003, est donc officiellement formé le comité de « La Route des Clochers » avec des représentants de 6 églises soient : St-Grégoire-le-Grand, Ste-Angèle-de-Laval, Précieux-Sang, Gentilly, St-Pierre-les-Becquets et Fortierville. Depuis, se sont ajoutés Ste-Sophie-de-Lévrard (2006), St-Sylvère (2007), Ste-Gertrude (2008) et Wôlinak (2010).

Vidéo de la Route des Clochers
Vidéo de l'église de Saint-Grégoire-le-Grand
Vidéo de l'église de Saint-Pierre-les-Becquets
Vidéo de l'église de Sainte-Sophie-de-Lévrard
Vidéo de l'église de Saint-Sylvère


Téléchargez le Dépliant


Employe_Marthe_Taillon_Juin2016 Marthe Taillon
Agente de développement culturel
819 298-3300, poste 258

Contactez-moi par courriel